Gourmandises Inspirations

Un peu comme un Pangiallo de chez Valzani

15 mai 2016

Je sais que je vous parle surtout de couture sur ce blog et c’est d’ailleurs pour cela qu’il existe;  mais aujourd’hui j’ai eu envie de vous faire partager un grand  moment de gourmandise parce que j’adore manger aussi ! J’aime rapporter toutes sortes de souvenirs de voyage…comme ça, j’ai l’impression, même ici, d’être encore un peu ailleurs. De Rome, j’ai ramené ce souvenir du Pangiallo de chez Valzani.

Valzani Roma Chez Valzani

La pâtisserie Valzani existe depuis 1925 et je ne suis pas sûre que le décor ait changé depuis…Ils annoncent en vitrine qu’ils font la meilleure Sacher Torte du monde (je crois que c’était un défi de Mercotte dans la dernière saison du Meilleur Pâtissier). Mais, pour moi,  ils font surtout un des meilleurs Pangiallo que je connaisse. J’en ai mangé tous les matins pendant mes vacances romaines afin d’avoir de l’énergie pour les longues marches découvertes dans la ville.

Le Pangiallo de Valzani Petit déjeuner romain

Une fois rentrés, notre petit déjeuner français manquait un peu de saveur, même s’il est bien sympa avec brioche et granola maison… D’où l’idée d’essayer de refaire ce Pangiallo !

Pour réaliser ce Pangiallo mais qui ressemble quand même aussi à un Panforte, il vous faut :

  • 450 gr de cédrat confit
  • 100 gr d’orange confite
  • 250 gr d’amandes
  • 100 gr de noix
  • 100 gr de noisettes
  • 500 gr de sucre roux le moins raffiné possible
  • un peu de farine 55
  • épices en poudre  :  un peu de poudre de macis, 2 clous de girofle,1 c à c de cannelle, 3 c à c de coriandre, une pincée de muscade, 4 gousses de cardamome ( vous pouvez varier les épices selon votre goût et cela donnera une personnalité à votre Pan)

Pangiallo le sirop Pangiallo Torréfaction

Préchauffer le four à 180°. Mettre le sucre dans une casserole avec un petit verre d’eau et faites chauffer au grand perlé sans cesser de tourner ( 105°). Faites torréfier les amandes dans une poêle en remuant de temps en temps.

Pangiallo les fruits Pangiallo le mélange

Une fois que le sirop est à température, y verser le cédrat et les oranges confites que vous avez coupés en morceaux (vous pouvez aussi y mettre des raisins secs si vous aimez) Remettre sur le feu et porter à ébullition sans cesser de tourner. Retirer ensuite du feu et y amalgamer les fruits secs ainsi que les épices, bien mélanger. Verser le mélange sur un plan de travail fariné, le laisser tiédir puis le saupoudrer de farine. Tasser le mélange dans un moule dont vous aurez tapissé le fond de papier sulfurisé. Mettre au four pendant 30 min à 180°. A la sortie  du four, saupoudrer de sucre glace.

Pangiallo dans le four Pangiallo à la sortie du four

Inutile de vous préciser qu’un petit bout de Pangiallo en dégustant son espresso vous transporte directement sous le soleil italien…

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez aussi

4 commentaires

  • Répondre Juju 17 mai 2016 à 15:39

    Très belles photos. Une petite escapade de 5 minutes à Rome en te lisant, merci.
    Bien envie d’essayer ta recette (oulà il y a la quantité de sucre, j’opterai donc pour une petite dégustation avec l’expresso plutôt que pour un petit déjeuner, miam !).
    Question : où achètes-tu les fruits confits ?

    • Répondre 53 sous les toits 17 mai 2016 à 20:48

      Je vais chez Arax rue de Turenne, mais je n’ai pas d’adresse à Boston my dear!

      • Répondre Juju 17 mai 2016 à 21:42

        Je n’ai pas l’intention de rester toute ma vie à Boston. Je ferai comme toi quand je serai nostalgique je posterai une recette de Clam Chowder réconfortante (oui parce que le Luther King Burger, le fluffernutter, les s’mores, les donuts, ne font pas vraiment rêver et seront rangés dans la catégorie « bizarreries américaines à tester seulement sur le sol américain »). Je pensais faire cette recette lors de mes petites visites en France, parce que trouver des fruits confits peut s’avérer délicat et surtout parce qu’elle vaudra de l’or !

        • Répondre 53 sous les toits 17 mai 2016 à 22:12

          ça vaut un peu de l’or ici aussi …mais c’est pour la bonne cause !! et comme le fluff, t’as vu il n’y a pas de gras ! J’attends avec impatience ta recette de Clam Chowder ma soupe préférée.

    Laisser un commentaire