Inspirations

Et si on faisait un tour chez Sylvette en Goguette ?

14 mars 2017

Il y a un an, 53 sous les toits était élu blog du mois par Sylvette en Goguette !  Et oui, certains ont des Grammy, d’autres des Oscars (ou pas!)… moi j’ai eu mon étoile chez Sylvette en Goguette à Clamart, na ! Ben, ça m’a fait tout chaud au cœur de me voir sur leur blog.

Comme beaucoup de cousettes, je commande assez souvent à des merceries  en ligne et notamment chez Sylvette en Goguette, chez qui j’ai acheté par exemple, du lin enduit, le patron du cabas à paillettes etc… A chaque fois, j’ai reçu ma commande dans un temps record. Le tissu est coupé avec soin et les couleurs sont bien celles vues sur le site.

J’ai eu envie de faire connaissance …

Sylvette en goguette, c’est qui ?

Bonjour 53 sous les toits….

Tout d’abord sachez que nous tenons nous aussi à vous remercier de prendre le temps de papoter avec nous. Créatrice est un travail à temps plein et on sait quel investissement cela représente… nous sommes aussi passées par là. L’histoire de Sylvette, c’est celle d’une créatrice qui un jour, décide de mettre toutes les chutes de tissus et de galons paillettes qui lui restent sur internet….

Et puis oup la boom, le petite créatrice Sylvette en goguette se met à chiner du tissu pour le vendre aux autres créatrices en demande. Sylvette fait alors une jolie rencontre avec Marianne, une maman fan de créations et de handmade, à qui elle raconte son histoire de bouts de chiffons. C’est le coup de cœur entre coton et velours et voilà l’histoire de Sylvette en Goguette est née. Sylvette et Marianne s’associent afin de mieux servir toutes les petites créatrices de toute la France qui souhaitent acheter du tissu de qualité, tendance et PAS CHER…

Pour la petite histoire, on nous demande souvent pourquoi Sylvette en Goguette.

Quand j’ai démarré, j’allais souvent chiner du tissu dans Paris ! et oui le temple du tissu. J’avais un grand sac sur lequel il y avait 2 petits oiseaux et le titre était : « Sylvette et son fiancé ». Quand je rentrais des courses, mes copines me disaient « et la Sylvette t’étais encore en goguette aujourd’hui ? »

Et voilà pourquoi Sylvette en Goguette.

Quelle est sa marque de fabrique ?  Qu’est-ce qui différencie Sylvette des autres boutiques ?

Ses petits prix et le lien que l’on garde avec nos clientes… En effet  beaucoup de marques proposent des tissus absolument ravissants mais malheureusement souvent très chers. Nous laissons ces choix à d’autres merceries en ligne. Nous avons préféré donner du choix à nos clientes, des petits prix, et un relationnel sympa…

Du joli mais à petit prix.

On s’est dit que le talent d’une créatrice ne réside pas seulement dans la qualité des matières mais dans l’association des tissus et la façon.  Comme ça tout le monde peut se faire plaisir. Aussi nous sommes restées proches dans notre contact avec la clientèle.  On essaie de répondre le plus vite possible aux clientes (même le soir quand je rentre parfois au grand désespoir de mes enfants…) dans un langage presque amical et non formel comme beaucoup de gros sites de mercerie en ligne.

Enfin, nous avons une seule devise que nous gardons coûte que coûte :

If we love it, we buy it, we sell it !

En clair cela donne : « Si on aime, on achète, on vend ! » ce qui veut concrètement dire que nous ne vendons que ce que nous aimons. On ne fait pas du business pour faire du business.

Le concept store : comment est venue l’idée, que propose le concept store qui en fait partie, comment sont-ils sélectionnés ?

Le concept store : une longue histoire… Sylvette en goguette a démarré chez moi, dans ma salle de bain pour ne rien vous cacher. On l’appelait l’aquarium.Marianne coupait  pliait expédiait… et moi je répondais aux clientes et je m’occupais du site. Et puis un jour nous avons eu besoin d’un local et nous avons craqué sur cette petite maison en centre ville de Clamart. Mais cela n’était pas très raisonnable. Nous n’avions pas encore vraiment les moyens de se payer un loyer. On a eu l’idée de créer une boutique éphémère en faisant participer des créateurs. Ils nous payaient un petit loyer pour un mois, nous expédiaient leurs merveilles et on les vendait. Nous avons ouvert avec une vingtaine de créateurs le 28 novembre, le 15 décembre la boutique était vide. Et voilà notre boutique qui devait être éphémère est devenue un petit concept store permanent dans Clamart. Bien sur, cela a beaucoup ralenti l’avancement du projet mercerie en ligne, mais ce n’était pas grave on prenait du plaisir et les clientes savaient qu’elle pouvaient trouver des jolies petites créations et du tissu au mètre chez Sylvette.

On peut dire que Sylvette en goguette, est une boutique de proximité ?

Vous savez, on vit dans l’ère du multimédia. Mais parfois rien ne vaut une bonne causette. Nous ne sommes pas une boutique comme les autres, les clients se sentent comme à la maison chez nous. Elles montent dans le show-room voir Christelle et ses tissus et elles adorent essayer dans la petite cuisine derrière les vêtements conseillés par Mélody.Et puis monter dans le nord de Paris pour acheter du tissu, c’est pas toujours marrant. Elles trouvent de tout chez nous.

4 filles à votre service : Elodie, Marianne, Christelle et Mélody

 

Sylvette en Goguette

4, rue du Centre 92140 Clamart
Centre ville à côté de la Mairie
Square du 18 juin 1940
01 83 39 49 43
***

Horaires d’ouverture :
Mercerie:
jeudi et vendredi 10h00 – 19h00
samedi 10h-13h – 14h-19h
Boutique cadeaux et Retrait commandes du site:
mardi au vendredi 10h00 – 19h00
samedi 10h-13h – 14h-19h

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez aussi

2 commentaires

  • Répondre lesboeufbrakoatokyo 16 mars 2017 à 10:40

    Et bien je dis bravo à 53 sous les toits d’avoir été élue site du mois ! Et je trouve le magasin de Sylvette en goguette très très sympa. Les photos donnent envie d’y aller !

    • Répondre 53 sous les toits 16 mars 2017 à 13:56

      Tu dois trouver ça exotique à Tokyo.

    Laisser un commentaire